top of page

Pierre SOULAGES raconté par Jean-Yves TAYAC à l'école des Beaux-arts de Sète

Dernière mise à jour : 22 avr. 2023


C'était "le Rendez-vous des Automn'halles" du 12 avril accueilli par l'Ecole des Beaux-arts et son directeur Philippe Saulle.

L'intitulé de cette rencontre "Soleil Agissant, Sol Agens, Soulages" est simplement le titre de l'ouvrage de Jean-Yves Tayac, poète et ami proche de Pierre Soulages.

Pierre Ech-Ardour qui animait cette rencontre a su d'emblée mettre tout le monde à l'aise, en présentant en quelques mots cet Aveyronnais que Pierre Soulages avait en quelque sorte choisi pour raconter ce qui lui importait dans cette vie où il n'avait cessé de créer. Jean-Yves Tayac est un poète qui a les pieds sur terre, et sans doute que Pierre Soulages l'avait tout de suite compris, lui qui pouvait lui demander s'il y avait toujours des écrevisses dans le ruisseau en contre bas, près de Rodez, et la confiance aidant, discuter de la pêche à la mouche comme de philosophie ou de poésie. Et comme Jean-Yves Tayac est un conteur passionné on est entré tout naturellement dans l'univers du créateur comme si on se balladait dans l'atelier du maitre de l'outre noir. On decouvrait que sa passion du rugby pouvait dire aussi bien que son oeuvre de quoi etait fait cet homme ..qui considerait qu'un trophée sportif pouvait etre aussi une œuvre d'art. Quelques photos symboliques montraient les gestes forts, et la narration nous disait avec des mots simples le travail de sept années qu'il avait fallu pour créer les fameux vitraux de Concques. De ce rendez-vous exceptionnel entre le poete et le peintre, on est ressorti tout simplement heureux et épanoui .




71 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page