Association Les Automn'Halles

533, chemin de la Mogeire

34200 Sète, Occitanie, France

  • Facebook Social Icon

Facebook

  • jocelyne

« Aérospostale – De Saint-Louis du Sénégal au cap Juby »

Mis à jour : févr 15



Quand on a été biberonné à « Vol de nuit », « Terre des hommes », « Courrier sud »… comment rester insensible au magnifique ouvrage que la carnettiste Vivi Navarro publie en cette fin d'année aux Éditions Magellan & Cie sous le titre : « Aérospostale – De Saint-Louis du Sénégal au cap Juby ».

Si son histoire familiale rejoint l’épopée des premiers aviateurs, c’est avec discrétion comme en filigrane qu’elle l’évoque. Mais avant, l’artiste se confronte un court moment à Dakar puis découvre Gorée et la Maison des Esclaves et ce sont de splendide portraits d’hommes, de femmes, de pirogues. La destination de ce voyage sur le fleuve Sénégal est Saint-Louis. On y croisera, entre autres, la maison de Pierre Loti « à une encablure à peine du quai Roume. » Et pour le lecteur qui connaît celle de Rochefort et celle d'Istanbul, c'est un moment magique. Puis c’est l’hydrobase de Saint-Louis. Il ne reste pas grand-chose dans ce petit musée, c’est pourtant là que fut écrite « une page de l’histoire de l’aviation mondiale qui, dit-on, doit ses ailes à la France et aux pionniers de la Ligne. »

Retour en France de l’artiste dont la silhouette du Latécoère 28 ne quitte guère les pensées. Elle cherche et rencontre Frédéric Collinot. Il lui dit : « Le Laté 28, c’est l’« Hermione » du ciel ! » Un déclic pour celle qui a croqué sous tous les angles la superbe frégate… Vivi Navarro part alors à la rencontre de ces aviateurs mythiques, pionniers de l’Aérospatiale, eux pour qui le « courrier doit passer coûte que coûte ». L’industriel Pierre-Georges Latécoère, les mécaniciens au sol dont Henri Castarede, les pilotes Mermoz, Saint-Exupéry, Maryse Bastié, Guillaumet, Paul Vachet, Raymond Vanier… et tous ces fragiles insectes qui les portaient dans le ciel au-dessus de la Méditerranée puis de l’Atlantique. Ces avions de légende que Vivi Navarro dessine au fil des pages avec le talent qu’on lui connaît.


Un carnet qui fait voyager dans l’espace mais aussi dans le temps.



« Aérospostale – De Saint-Louis du Sénégal au cap Juby », Vivi Navarro en collaboration avec Lignes Aériennes Latécoère, éd. Magellan &Cie, 2019.