• claude

2e chronique - "Regarder" - Serge Mestre

Mis à jour : 7 avr. 2019


"L'espoir est un pantin inerte que le Leica de Gerda vient révéler, fixer pour l'Histoire."

Nous voici plongés dans la grande Histoire et dans la vie d 'artistes, photographes pour la plupart, entre 1933 et 1937 en France et en Espagne, avec un focus sur Gerda Taro, pseudonyme réfléchi d'une des pionnières du reportage photos en temps de guerre. Une "oubliée de l'Histoire" ; la Copa's girl" comme aimait l'appeler Hemingway, et qu'il était temps de réhabiliter.

Cette jeune femme indépendante, militante, féministe, étonnamment moderne et séduisante, élève - et maîtresse, entre autres, de Robert Capa, n'a de cesse que de chercher à prendre LA photo qui symbolisera l'Espoir des républicains espagnols. En vain. Sa vie trop courte ne lui en laisse pas le temps.

L'écriture est légère, précise, fouillant les détails qui crédibilisent les portraits, les situations sans se perdre dans les fils noués des histoires de chacun. Et puis il y a l'auteur. Facétieux. Qui ne peut s'empêcher d'intervenir dans le récit de son narrateur, apportant une précision par ci, un rappel historique par là. Serge Mestre est un grand écrivain. Qu'il est urgent de lire.


#Mestre

29 vues

Association Les Automn'Halles

533, chemin de la Mogeire

34200 Sète, Occitanie, France

  • Facebook Social Icon

Facebook