• claude

2e chronique - "Le mangeur de livres" - Stéphane Malandrin

Mis à jour : 7 avr. 2019


"Les livres sont vivants, ils se combinent à l'intérieur de votre corps et laissent exploser leurs mélodies en bulles invisibles qui chantent en vos papilles".

Manger un livre comme on dévore un roman. Voilà une belle idée. Située à Lisbonne au 15e siècle juste avant que l'imprimerie ne vienne bouleverser la vie des moines copieurs, l'auteur nous conte, nous fabule plutôt une gargantuesque histoire. Celle de deux enfants, le protagoniste et son frère - "petits garnements spécialistes ès rapines de pâtés, tripailles et saucisses..." - enfermés par un curé dans une crypte. Adar, le plus "gourmand", pour ne pas mourir de faim va devoir manger des livres jusqu'à plus soif ; une véritable addiction. Addiction à la littérature en quelque sorte ; quelle trouvaille ! L'écriture est relevée, enlevée, rabelaisienne, épicurienne, inventive ... un régal. Un premier roman détonnant, étonnant, déroutant et très prometteur. Avec, en prime, les recettes gratinées de l'auteur à la fin du livre.


#Malandrin


19 vues

Association Les Automn'Halles

533, chemin de la Mogeire

34200 Sète, Occitanie, France

  • Facebook Social Icon

Facebook