Association Les Automn'Halles

533, chemin de la Mogeire

34200 Sète, Occitanie, France

  • Facebook Social Icon

Facebook

 Invités aux rencontres                                

Les auteurs dédicaceront leurs livres après leur rencontre et sur leur stand

 

Sophie Adriansen

Papa est en bas, Nathan, 2018

Sophie Adriansen est l'auteur d'une trentaine d’ouvrages en littérature générale et littérature jeunesse.

Auteur à succès en littérature jeunesse (plus de 100.000 exemplaires vendus), Sophie Adriansen questionne notamment les libertés des femmes en littérature générale.

Max et les poissons, Nathan 2015, plusieurs fois primé, sélectionné pour 20 prix littéraires

Le Syndrome de la vitre étoilée, Éditions du Fleuve, 2016

Lise et les hirondelles, Nathan, 2018

Nourdine Bara

Tous ceux qui errent, Éd. Domens, 2018

Nourdine Bara, habitant d’une cité de Montpellier, engagé parce qu’inquiet de voir se creuser toujours plus ce fossé entre une vie à la ville et celle dans les quartiers populaires, provoque depuis 6 ans des Agoras sur l’espace public qui invitent à la rencontre, à libérer une parole citoyenne.

Le tour de toi en écharpe, préfacé par Agnès Jaoui, Éd. Domens, 2008

Et je leur dirais quoi ?,  théâtre Jean Vilar de Montpellier, 2015

Jean-Pierre Barou

Éditions Indigène

Jean-Pierre Barou est l’éditeur avec Sylvie Crossman d’Indignez-vous ! de Stéphane Hessel. Il a dirigé la publication, chez Indigène, des Écrits libertaires d'Albert Camus. Précédemment,Jean-Pierre Barou a été, au Seuil, l’éditeur du dissident soviétique Andréï Sakharov et du philosophe Vladimir Jankélévitch. 

Auteur, il a écrit, entre autres :

Sartre, Le temps des révoltes, Stock, 2006

Le Courage de la non-violence, Indigène, 2012

La Guerre d’Espagne ne fait que commencer, Seuil, 2015

Azouz Begag

Mémoires au soleil, Seuil, 2018

Azouz Begag, écrivain né à Lyon, chercheur en sociologie urbaine au CNRS, a été ministre de la promotion de l’égalité des chances de 2005 à 2007. Il est l’auteur d'une cinquantaine de romans et d’essais parmi lesquels :

Le Gone du Chaâba, Seuil, 1986

Un mouton dans la baignoire, Fayard, 2007

La Voix de son maître, La joie de lire, 2017

La Faute aux Autres, L'Esprit du Temps, 2017

Yahia Belaskri

Le livre d'Amray, Zulma, 2018

Yahia Belaskri, né à Oran, est journaliste et romancier. Il écrit sur les relations France-Algérie, l’immigration, le dialogue des cultures, et pose un regard critique empreint d’un profond humanisme. Il est également secrétaire de rédaction de la revue Apulée.

Une longue nuit d’absence, Vents d’ailleurs, 2012

Les Fils du jour, Vents d’ailleurs, 2014

Abd El-Kader : le combat et la tolérance, Magellan, 2016

Bernard Bloch

Dix jours en terre ceinte, Magellan & Cie, 2017

Comédien, metteur en scène et auteur, Bernard Bloch est né à Mulhouse en 1949. 

Il a toujours mené de front une carrière de comédien (théâtre, cinéma, télévision) et de metteur en scène. 

Depuis une quinzaine d’années, il s’est principalement consacré à des textes qui avaient, de près ou de loin, à voir avec toutes les catastrophes d’origine humaine. C’est par ce travail d’adaptation qu'il a pris goût à l’écriture.

Dix jours en terre ceinte est sa première œuvre originale qu'il a adapté pour le théâtre sous le titre

Le voyage de D.Cholb / Penser contre soi-même et créé au Festival d’Avignon 2017.

Geneviève Brisac

Le Chagrin d’Aimer, Grasset, 2018

Normalienne et agrégée de lettres, diplômée de philosophie, elle a enseigné en Seine-Saint-Denis, été critique littéraire au Monde pendant une vingtaine d’années, et collabore depuis dix-huit ans à France-Culture. Elle a publié une quinzaine de romans et d’essais. 

Elle a également coécrit le scénario du film Non ma fille tu n’iras pas danser de Christophe Honoré (2009).

Elle est marraine de l'association Bibliothèques sans frontières.

Week-end de chasse à la mère, L'Olivier, prix Fémina 1996

Une année avec mon père, L'Olivier, prix des éditeurs 2013

Vie de ma voisine, Grasset, 2017

Sylvie Crossman

Le Fils de l’Inde, Seuil, 2018

Sylvie Crossman a grandi à Raiatea, l’île sacrée des Maoris. En 1974, à Los Angeles, elle suggère à Henry Miller d’écrire, en français, ce qui sera son dernier livre : J’suis pas plus con qu’un autre (1976). Correspondante du Monde en Californie de 1976 à 1980, puis, retour dans le Pacifique, l’Australie où elle crée le poste de correspondant du Monde, à Sydney.

Ses écrits révèlent sa fidélité au monde d’Henry Miller, tout comme son activité à la tête d’Indigène éditions où elle publie, en 2010, le best seller mondial de Stéphane Hessel, Indignez-vous !

Elle a notamment écrit :

La Guéniza, Seuil, 1987élu  « meilleur roman historique de l’année » par le Sénat

Enquête sur les savoirs indigènes, Gallimard Folio, 2005

Sœurs de peau, Albin Michel, 2008

Sophie Daull

Au grand lavoir, Philippe Rey, 2018

Sophie Daull est née dans l’est de la France. Comédienne, vivant à Montreuil, elle a publié :

Camille, mon envolée, meilleur premier roman de LIRE, Philippe Rey, 2015

La Suture, Philippe Rey, 2016

Jean-Charles Domens

Éditions Domens

Les éditions Domens ont été créées à Pézenas dans les années 1990 au sein d’une imprimerie-librairie centenaire par Jean-Charles Domens.

Le catalogue comprend différentes collections : littérature, théâtre, langues et sociétés et patrimoine.

La rencontre avec Edmond Charlot, premier éditeur de Camus a conduit à la création de la collection “Méditerranée Vivante”.

Bruno Doucey

Lounès Matoub : 'Non aux fous de Dieu', Actes Sud Junior, 2018

Bruno Doucey est poète et éditeur de poètes. Après avoir dirigé les éditions Seghers, il a fondé en 2010 une maison d’édition vouée à la défense des poésies du monde et aux valeurs militantes qui a pris aujourd’hui une place essentielle dans l’édition de poésie contemporaine avec plus d’une centaine d’ouvrages. Il est aussi romancier s’attachant le plus souvent à faire revivre de grandes figures de poètes assassinés. Il a notamment publié :

Si tu parles Marianne, éditions Elytis, 2014

Le carnet retrouvé de monsieur Max, éditions Bruno Doucey, 2015

Ceux qui se taisent, éditions Bruno Doucey, 2016

L’Emporte-Voix, La Passe du Vent, 2018

René Frégni

Je me souviens de tous vos rêves, Gallimard, 2017

​René Frégni a connu une existence mouvementée avant de se consacrer à l’écriture.

La ville est au centre de tous les romans qu'il écrit mais chaque page traverse des forêts, des hameaux perdus, des plateaux sauvages. Toute l'oeuvre chemine entre la noirceur des hommes, la lumière de la mer et la beauté des femmes. Son âme est Manosquine autant que Marseillaise.

Tu tomberas avec la nuit, Gallimard, 2008

La fiancée des corbeaux, Gallimard, 2011

Les vivants au prix des morts, Gallimard, 2017

Olivia Gazalé

Le Mythe de la virilité, Robert Laffont, 2017

Olivia Gazalé a enseigné la philosophie pendant vingt ans, en classes préparatoires, à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et aux Mardis de la philo, dont elle est la cofondatrice.

Elle est l’auteur de :

Je t’aime à la philo – Quand les philosophes parlent d’amour et de sexe, Robert Laffont, 2012

Yves Gourmelon

Lettres de l'ami allemand, Éd. Domens, 2018

Yves Gourmelon est comédien, metteur en scène, auteur. Il a dirigé plusieurs théâtres à Montpellier, et le Chai du Terral à St Jean de Vedas jusqu’en 2005. Il anime avec Lydie Parisse la Cie Via Negativa. 

Lettres de l'ami allemand est son premier texte publié.

Moni Grégo

L'ultime scène, Cahiers de l'Égaré, 2017

​Sétoise, femme de théâtre, Moni Grégo est écrivain, actrice, metteur en scène. Elle a vécu et voyagé à Paris où elle a dirigé la Cie de la Mer, et aussi en Europe, en Afrique du Nord, au Japon, au Québec, aux USA... 

Les enfants du sphinx, éd. Domens, 2016

Aujourd'hui les mythes d'hier, éd. Ecritures théâtrales du Grand Sud-Ouest, 2014
Au commencement étaient les ombres, éd. L'Harmattan, 2009

Mahir Guven

Grand frère, Philippe Rey, 2017

Mahir Guven est né en 1986 à Nantes. Après des études de droit et d'économie, il participe au lancement du journal le 1, puis du magazine America. Son premier roman, Grand frère, auréolé du Goncourt du premier roman, du prix Régine Deforges et du prix Première, est traduit dans treize pays.

Il vit maintenant à Hambourg.

Jean Noël Pancrazi

Je voulais leur dire mon amour, Gallimard, 2018

Jean-Noël Pancrazi est né en 1949 à Sétif en Algérie.

Il collabore au Monde et est membre du jury Renaudot.

Son roman Les Quartiers d’hiver a reçu le prix Médicis 1990. 

Il a notamment publié :

Madame Arnoul, récit, Gallimard, 1995, Prix Maurice Genevoix, Prix Albert Camus, Prix du Livre Inter

Long séjour, récit, Gallimard, 1988, Prix Jean Freustié

Tout est passé si vite, 2003, Grand prix du Roman de l'Académie française

Montecristi, roman, Gallimard, 2009

La Montagne, récit, Gallimard, 2012

Lydie Parisse

Les Devenants, suivi de L’Opposante, Éd. Domens, 2015

Auteure-metteure en scène, plasticienne, et critique de théâtre, Lydie Parisse habite à Sète, où elle anime avec Yves Gourmelon la Cie Via Negativa, créant à la scène ses propres textes à Montpellier et Toulouse.

L’Encercleur, Éd. Entretemps, 2009

La Matrice I. le temps des musons, Éd. Domens, 2010

Manuel de l’amour moderne, Éd. Domens, 2012

Corine Pelluchon

Éthique de la considération, Seuil, coll. « L'Ordre philosophique », 2018

Professeure de Philosophie à l’université Paris-Est-Marne-La-Vallée, spécialiste de philosophie morale et politique et d’éthique appliquée

Corine Pelluchon a enseigné une quinzaine d’années dans le secondaire. Nommée Maîtresse de conférences en 2008, puis Professeure d’université en 2013, elle donne des cours d’éthique médicale.

Elle a publié :

Eléments pour une éthique de la vulnérabilité. Les hommes, les animaux, la nature, cerf, 2001

L'Autonomie brisée. Bioéthique et philosophie, PUF, coll. « Léviathan », 2009

Les nourritures : philosophie du corps politique, Paris, Seuil, coll. « L'Ordre philosophique », 2015

Colombe Schneck

Les guerres de mon père, Stock, 2018

Colombe Schneck est journaliste, réalisatrice de documentaires et romancière.
Elle a notamment publié :

L’Increvable Monsieur Schneck, Stock, 2006

Val de Grâce, Stock, 2008

Une femme célèbre, Stock,2010

La Réparation, éditions Grasset, 2012

Omar Youssef Souleimane

Le petit terroriste, Flammarion, 2018

Omar Youssef Souleimane est poète et journaliste, né en 1987 près de Damas. Il passe son adolescence en Arabie Saoudite, où il suit une éducation coranique tout en se nourrissant de poésie française. Entre 2006 et 2010, il est correspondant de la presse syrienne et publie ses premiers poèmes. Clandestin, il est exfiltré à Paris, où il vit aujourd’hui. Il a publié :

La Mort ne séduit pas les ivrognes, éditions L'oreille du loup, Prix Amélie-Murat 2014

Loin de Damas, éditions Le Temps des cerises, Prix du poète résistant 2016

Murielle Szac

Jacques Prévert, Non à l'ordre établi, Actes Sud Junior, 2017

Murielle Szac est romancière, journaliste et éditrice. Longtemps rédactrice en chef de plusieurs magazines jeunesse de Bayard, elle a aussi créé en 2008 la collection « Ceux qui ont dit Non » chez Actes Sud Junior, et plus récemment les collections « Poés’idéal » et « Sur le Fil » aux Éditions Bruno Doucey. Parmi la vingtaine de livres qu’elle a écrits, ses trois célèbres feuilletons sur la mythologie grecque offrent un long voyage pour remonter aux origines du monde. Elle a notamment publié :

Le Feuilleton d’Hermès, Bayard, 2006

Le Feuilleton de Thésée, Bayard, 2011

Le Feuilleton d’Ulysse, Bayard, 2015

Berceuses et Balladines jazz, Didier jeunesse, 2017

Bertrand Visage

Madone, Seuil, 2017

Originaire d’Eure-et-Loir, Bertrand Visage a longtemps vécu en Italie du Sud. Une région qui sert de cadre à plusieurs de ses romans. Madone, édité au Seuil en 2017, n’y fait pas exception.

Tous les soleils, Seuil, prix Femina 1984

Angelica, Seuil, 1988

Un vieux cœur, Seuil, 2001

Intérieur Sud, Seuil, 2008.

Please reload